Florence, capitale de la Toscane

Après Milan, c’est à Florence que nous avons posé nos valises. Au cœur de la Toscane, nous avons découvert une région d’Italie bien différente de celle de Milan.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Du latin « abondance » Florencia rend hommage à la déesse de l’abondance, Flore. C’est notamment pour cela que le symbole de la ville est une fleur de lys, non pas bleue mais rouge.

Si sa cathédrale Santa Maria del Fiore fait beaucoup parler d’elle, c’est parce qu’elle a été construite par la famille de Médicis qui gouvernait la ville de Florence ainsi que la Toscane jusqu’en 1937. Un siècle et 70 ans, c’est le temps qu’il a fallu pour réaliser cette église, et c’est la coupole de Brunelleschi qui clôturera cette construction en beauté. Faite de marbre blanc, vert et rosé, la façade de la basilique est de style gothique.

Plus loin dans le centre historique de la ville, vous tomberez sur la place de la République actuellement en travaux, car des trésors romains y ont été découverts. Il s’agissait à l’époque du point de rendez-vous des artistes. Désormais on y trouve de nombreux cafés et restaurants, dont les plus anciens de la ville comme le Giubbe Rosse par exemple.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Si vous êtes à la recherche d’une vue sur la ville de Florence, rendez-vous à la Piazza Michelangelo au coucher du soleil pour apprécier ce moment magique.

Lors de notre visite, nous avons eu l’occasion de découvrir l’école du cuir. Une superbe expérience que je vous conseille puisque cette école se trouve dans un ancien monastère. On y retrouve des fresques murales réalisées par le professeur de Michel Angelo. Nous y avons découvert les techniques de dorure à la feuille d’or ainsi que les différents cuirs utilisés pour la maroquinerie. Ici, les artisans sont libres d’exprimer leurs fantaisies, ils travaillent avec leur esprit, leur tête et leurs mains. Du cuir de veau, au cuir d’agneau, en passant par le cuir d’autruche et d’alligator, nombreuses sont les peaux à manipuler avec précaution.

Si vous appréciez la mode et les chaussures italiennes, rendez-vous au musée Ferragamo. Il célèbre et explore le phénomène d’immigration des Italiens aux Etats Unis dans les années 1920-1950. Salvatore Ferragamo est né en Italie du côté de Naples, et quitte sa terre natale à 16 ans pour rejoindre les Etats Unis et apprendre de nouvelles techniques de cordonnerie. Il ouvre alors sa première boutique là-bas et allie l’atmosphère italienne, chaleureuse et confortable aux nouvelles techniques acquises en Amérique grâce aux premières usines de chaussures, ce qui participera à son grand succès et lancera sa carrière.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Vous avez un petit mal de tête à cause du soleil ? Rendez-vous à la plus ancienne des pharmacies du monde, la pharmacie Moltini qui se situe non loin de la Galerie des Uffizi, elle vaut le détour ! Un véritable écrin pour ces plantes, parfums et médicaments. Visitez ses recoins et découvrez des somptueuses fresques au plafond, et sa décoration qui date du 17eme siècle. Parmi tous ces flacons anciens, se cachent les produits de terroir tels que les savons et eaux de Cologne artisanaux. C’est d’ailleurs Catherine de Médicis qui importera en France l’eau de Cologne italienne.

Nombreuses sont les adresses à découvrir à Florence. Je vous conseille de lire le blog d’Alidifirenze, une jeune femme française qui vit à Florence depuis quelques années et qui partage expositions, évènements, restaurants et autres superbes adresses sur son blog depuis 5 ans.

PS : Si vous en avez le temps, visitez les alentours de Florence, de jolies villes comme Pise ou Livorno sont à une heure de la capitale Toscane. Nous avons eu l’occasion de nous y rendre pendant le week end, c’était très agréable et ces deux charmantes destinations sont desservies par un train.