Ma Cocotte

Ma puce, mon lapin, ma biche, mon chou, ma poule, ma caille ou ma cocotte ?

IMG_3139[1]

Designée par le célèbre architecte d’intérieur, Philippe Starck, Ma Cocotte est un restaurant situé au cœur des puces de Saint-Ouen. Cette cantine regorge de magnifiques objets, dénichés sur place.

Si la décoration et l’ensemble du bâtiment semble « industriels », c’est parce qu’à l’origine il s’agissait d’un terrain vague sur lequel était construit un édifice délabré. L’artiste en a fait un lieu de goût, culinairement et architecturalement parlant.

Les puces de Saint Ouen étant le lieu favori de Philippe Stark durant son enfance, l’homme a choisi de franchir le périphérique pour en faire son adresse privilégiée.

IMG_3172

Véritable capteur d’ondes de goût, l’architecte a fait de ce restaurant un véritable cabinet de curiosité où le bois et le béton se côtoient à merveille. Le scénario décoratif en a séduit plus d’un avec ses photos surréalistes et ses nombreuses étagères.

Quant aux plats du chef étoilé Yannick Papin, ils ne vous laisseront pas indifférents, puisque vous pourrez observer, grâce à la cuisine ouverte, les petites mains s’activer pour transformer les produits et vous proposer de délicieux mets.

Les menus proposés sont classiques. Si le plat signature est le hachis parmentier, la joue de bœuf, le poulet à la broche et autres viandes sauront séduire votre palais.

Tels de véritables chineurs, nous nous y sommes arrêtés pour savourer de délicieuses pâtisseries, et siroter jus détox et citrons pressés, de quoi nous rafraichir et nous rebooster pour l’après midi.

img_3136.jpg

Glace, crème brulée ou encore pain perdu au caramel beurre salé, la carte est généreuse tout comme les portions.  J’ai, pour ma part choisi de déguster mon dessert favori : la tarte au citron. Et je n’ai pas été déçue ! Un régal pour les papilles autant que pour les yeux.

Nos desserts engloutis, et nos délicieux jus détox avalés, nous voilà repartis dans le dédale du marché Serpette, à la recherche de trésors.

Comment séduire puciers et chineurs ? En leur proposant de tergiverser autour de radis croquants, d’artichauts vinaigrette, d’œuf durs à la mayonnaise et au curry ou encore de cette succulente terrine maison !

Pour un déjeuner, un goûter ou un dîner en toute convivialité !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s